Par date

Petit courrier des théâtres

Le Figaro – Vendredi 12 Juin 1868

Madame Dupuis, femme de l’artiste des Variétés, est très gravement malade.

Depuis deux jours, M. Dupuis est remplacé dans son rôle de Malatromba par un jeune acteur qui s’appelle Gooshens et qui a pris sur l’affiche le nom – moins belge – de Gausins.

Le nouveau venu n’est pas sans mérite : il n’a pas l’excentricité ni l’autorité de son prédécesseur, mais il chante avec goût et pourrait bien se rendre très utile aux Variétés.

Hier soir, au deuxième acte du Pont des Soupirs, M. Gausins sentit sa moustache postiche se décoller. Il fit pendant trois minutes des efforts surhumains pour l’empêcher de tomber. N’y réussissant pas, il en fit gaiement le sacrifice au souffleur et joua la fin de l’acte sans cet appendice à pointes.

Mademoiselle Schneider, de retour de son excursion Toulouse, assistait, dans l’avant-scène de gauche, à cette représentation.

Jules Prével.

Par date
Par œuvre
Rechercher
Partager