Par date

Petit courrier des théâtres

Le Figaro – Jeudi 1er octobre 1868

Aujourd’hui, réouverture des Bouffes-Parisiens.

L’Arche Marion, de M. Albéric Second, musique de M. Paul Nibelle ; le Fifre enchanté, de MM. Nuiter et Tréfeu, musique de M. Offenbach ; l’Ile de Pertulipatan [1], de MM. Chivot et Duru, musique de M. Offenbach ; reprise
des Deux vieilles gardes.

On demande si le Soldat magicien, devenu Fifre enchanté, est imité de celui qui fut joué en 1783 ou 1784 sur le théâtre de la Foire.

___

D’après une statistique publiée dans le Figaro (il faut bien l’avouer), la durée moyenne de l’existence des musiciens serait de 38 ans. Or, Mozart a vécu 35 ans, Beethoven 55, Gluck 75, Hendel 74, Haydn 77, Grétry 72, Weber 40, Boïeldieu 59, Halévy 63, Meyerbeer 72. M. Auber a 88 ans, Rossini approche de 80, Carafa en a 86, Verdi a dépassé la cinquantaine, Offenbach et Hervé ne sont plus précisément des jeunes gens. Sur quelles bases l’auteur de la statistique en question appuie-t-il donc sa moyenne de 38 ans ? Nous espérons que Rossini, Auber, Gounod, Massé, Maillard, Verdi, Offenbach, achèveront de lui donner un triomphant démenti.

Jules Prével.

[1sic

Par date
Par œuvre
Rechercher
Partager