Voici la figure de Jacques Offenbach dans les quotidiens de son époque. Mal connu, il est temps de découvrir qu’en plus des quelques œuvres avec Meilhac et Halévy, Offenbach a écrit plus de 100 œuvres lyriques et compte plus de 600 opus à son répertoire ! Ce site met en ligne des articles parus dans les journaux du XIXe siècle.

20 janvier – La Revue et gazette musicale de Paris de 1868 est en ligne.
16 mars 2018 – La Revue et gazette musicale de Paris de 1867 est en ligne.
5 août 2014 – Le Figaro de 1866 est en ligne.
5 août 2014 – Le Figaro de 1865 est en ligne.
15 juillet 2014 – Le Figaro de 1864 est en ligne.

Derniers articles

Nouvelles diverses

Revue et gazette musicale de Paris - 25 avril 1869
Étranger
Madrid. — Un magnifique concert a été donné au bénéfice des chœurs et de l’orchestre du théâtre del Oriente. On y a exécuté l’ouverture d’Obéron et celle du Pardon de Ploërmel ; Emmy La Grua et la basse Selva ont chanté des fragments du Stabat de Rossini, et le violoniste Monaslerio a joué le premier allegro du concerto de Mendelssohn. Ce théâtre est maintenant fermé. Le seul qui attire aujourd’hui la foule, par ces temps de chaleur et de préoccupations politiques, est celui de la Zarzuela, qui donne (...)
Barbe-Bleue

Le comique dans la musique

Revue et gazette musicale de Paris - 25 avril 1869
(2e article) [1]
(...)
Nous allons examiner maintenant si la musique doit descendre jusqu’à la caricature, jusqu’à la charge. C’est une question de tempérament. Gréty prétend que non ; Offenbach est d’un avis contraire, et en adaptant souvent de la musique burlesque à la farce, il a créé un genre qui n’est pas sans intérêt. C’était à l’Allemagne, la terre classique de la musique, à produire le Daumier de cet art. Il n’y a que les hommes élevés dans le sanctuaire qui le profanent sans scrupule, car le (...)

Nouvelles diverses

Revue et gazette musicale de Paris - 18 avril 1869
L’éditeur Colombier vient de faire paraître les airs détachés, la partition pour piano et chant et les airs de danse de la Diva, le dernier opéra bouffe d’Offenbach. Le succès qu’il obtient tous les soirs à la représentation est acquis d’avance à la publication de la musique. Étranger
Naples. — L’opérette bouffe française prend racine ici. Depuis la construction de son nouveau théâtre des Bouffes-Parisiens, la famille Grégoire vit exclusivement sur le répertoire des Variétés et de l’Athénée, et elle s’en (...)
La Diva La Grande-Duchesse de Gérolstein

Nouvelles diverses

Revue et gazette musicale de Paris - 11 avril 1869
La partition de Vert-Vert pour piano et chant, les airs détachés, les airs de danse et plusieurs arrangements sur le dernier opéra d’Offenbach, sont en vente chez l’éditeur Heu, et les lecteurs ne leur font pas moins bon accueil que le public aux représentations de celte pièce.
Vert-Vert

Nouvelles des théâtre lyriques

Revue et gazette musicale de Paris - 28 mars 1869
Pour servir de lendemain aux représentations de Vert-Vert, qui fait de fructueuses recettes, la direction du théâtre de l’Opéra-Comique donnera, à partir de mercredi, la reprise du Postillon de Lonjumeau et de Bonsoir, monsieur Pantalon. Achard jouera pour la première fois dans l’opéra d’Adam le rôle de Chapelou et M. Thierry débutera dans celui de Biju. — Les études de la Petite Fadette, de Semet, vont incessamment commencer. — M. V. Massé termine pour ce théâtre la partition de Paul et Virginie, de MM. (...)
Vert-Vert La Périchole La Grande-Duchesse de Gérolstein Robinson Crusoé

Théâtre des Bouffes-Parisiens

Revue et gazette musicale de Paris - 28 mars 1869
La Diva, opéra-bouffe en trois actes, paroles de MM. H. Meithac et Lud. Halévy, musique de Jacques Offenbach (première représentation le 22 mars).
On a fait courir le bruit que la Diva renfermait une allusion directe à certaines particularités de la vie de la charmante et sympathique artiste qui représente ce personnage. Il y avait là de quoi piquer la curiosité ; aussi, en admettant que ce bruit ait été répandu adroitement dans un but de réclame, il faut avouer qu’il n’a pas manqué son effet. Jamais (...)
La Diva Le Roman comique La Belle Hélène

Nouvelles diverses

Revue et gazette musicale de Paris - 21 mars 1869
Si nous en croyons le programme que nous avons sous les yeux, M. Dupressoir n’a rien épargné pour que la prochaine saison de Bade soit encore plus brillante que les précédentes ; on en pourra juger par cet aperçu. En mai et juin, concerts dans les salons, avec le concours de Mmes Battu, Schroeder, Norman-Néruda , Castellan, Escudier-Kastner, Staps, Paloc, Peschel, Carreno, Marie Krebs, Dreyfus, etc., et de Delle-Sedie, Jourdan, Jules Lefort, Verger, Pagans, Sivori, Sarrasate, Hermann, Léonard, (...)

Nouvelles des théâtre lyriques

Revue et gazette musicale de Paris - 21 mars 1869
D’heureuses coupures faites par les auteurs après la première représentation de Vert-Vert au théâtre de l’Opéra-Comique ont assuré le succès de la seconde et des suivantes. L’œuvre nouvelle d’Offenbach marche maintenant à sa satisfaction et à celle du théâtre, car la salle est louée pour plusieurs représentations. * * *
Mme Ugalde donne en ce moment des représentations au théâtre de Nice. Elle y joue avec un grand succès le répertoire d’Offenbach. * * *
Robinson Crusoé a reparu sur la scène d’Amiens. La même (...)
Vert-Vert Robinson Crusoé La Périchole

Revue des théâtres

Revue et gazette musicale de Paris - 14 mars 1869
VARIÉTÉS : Début de Mlle Aimée dans Barbe-Bleue, d’Offenbach. (...)
Ces jours derniers, il y a eu aux Variétés un important début dans le rôle de Boulotte de Barbe-Bleue. Mlle Aimée qui, après avoir brillé à l’Eldorado, a pris le parti de s’expatrier et nous revient aujourd’hui en droite ligne du Brésil, ne s’est pas trop laissée intimider par le souvenir de Mlle Schneider, et l’événement lui a donné gain de cause. C’est qu’en effet, il n’y a aucun point de comparaison sur lequel on puisse s’appuyer pour les (...)
Barbe-Bleue

Théâtre impérial de l’Opéra-Comique

Revue et gazette musicale de Paris - 14 mars 1869
Vert-Vert, opéra-comique en trois actes, paroles de MM. Henri Meilhac et Charles Nuitter, musique de M. Jacques Offenbach (première représentation le 10 mars 1869).
Je n’ai jamais été bien partisan de ces transfigurations qui d’un roman ou d’un conte font un ouvrage dramatique, et qui changeant parfois l’aspect de types consacrés, ouvrent comme aujourd’hui à un ancien vaudeville les portes de l’Opéra-Comique, lequel réclame surtout une certaine dose de distinction, je dirai même plus, un bon goût (...)
Vert-Vert La Périchole La Grande-Duchesse de Gérolstein

Le 24 mai…

Courrier des théâtres
Le Figaro - Jeudi 24 mai 2866
La Belle Hélène

Théâtres
Le Figaro - Vendredi 24 mai 1867
Robinson Crusoé

Nouvelles des théâtres lyriques
Revue et gazette musicale de Paris - 24 mai 1868
Barbe-Bleue La Grande-Duchesse de Gérolstein La Belle Hélène

Courrier des théâtres
Le Figaro - Vendredi 24 mai 1872
La Vie parisienne Mademoiselle Moucheron Le Corsaire noir

Courrier des Théâtres
Le Figaro - Jeudi 24 mai 1877
Le Voyage dans la Lune

Rechercher
Partager