Par date

Courrier des théâtres

Le Figaro – Vendredi 11 février 2011

Un acteur disparu.

Il y a quelques jours, à propos de la reprise, au Vaudeville, d’Un coup de pinceau, nous avons rappelé que M. Delannoy avait débuté
dans cette pièce en 1848.

Un lecteur nous remercie de ce renseignement et profite de l’occasion pour nous demander ce qu’est devenu le dit M. Delannoy, dont
personne n’a plus entendu parler depuis au moins six mois. « M. Delannoy serait-il mort ? » demande notre correspondant, un peu empressé de mettre les choses au pire.

Nous avons fait des recherches, et nous avons découvert que non-seulement M. Delannoy est parfaitement vivant, mais qu’il
fait toujours partie de la troupe du Vaudeville, auquel il est lié pour plusieurs années encore. Seulement il avait obtenu un congé pour aller créer à la Gaîté le Don Quichotte de Sardou et d’Offenbach, qui est resté en route ; pendant son absence les distributions de pièces se sont faites sans lui, au Vaudeville et le succès de Madame Caverlet semble lui assurer encore de longs mois de repos.

A Paris, où l’on oublie vite, que M. Delannoy ait été cru perdu, cela ne paraît pas extraordinaire ; le voilà retrouvé, tant mieux.

Charles Darcours.

Par date
Par œuvre
Rechercher
Partager