Par date

Petit courrier des théâtres

Le Figaro – Jeudi 15 octobre 1868

Mademoiselle Breton, qui jouait les soubrettes au Palais-Royal est engagée aux Bouffes-Parisiens.

Elle débutera, dans la Chanson de Fortunio, par le rôle de Babet.

(…)

___

Le Fifre enchanté et l’Ile de Tulipatan tiendront longtemps l’affiche ; et si la direction s’occupe de remonter certaines pièces du répertoire, telles que Fortunio, Jean qui pleure, M. Choufleury, etc., c’est pour préparer les débuts de plusieurs artistes et ne pas les laisser inoccupés.

La direction songe à l’avenir en choisissant avec soin les nouveautés qu’elle se propose de donner dans le courant de l’hiver.

Jules Prével.

Par date
Par œuvre
Rechercher
Partager