Par date

Courrier des théâtres

Le Figaro – Samedi 9 octobre 1880

J’ai une bonne nouvelle à annoncer aux auteurs dramatiques :
MM. Peragallo et Roger viennent de recevoir de Saïgon les premiers droits d’auteurs que l’on ait touchés en Chine !
A ces droits sont joints quelques programmes du théâtre de Saïgon imprimés en français : ils ressemblent aux programme de nos vielles de province. J’y trouve, parmi les pièces représentées le plus souvent pendant la saison dernière : la Fille du régiment, Galathée, les Noces de Jeannette, les 37 sous de M. Montauboin, la Grammaire, la Timbale d’argent, Tromb-al-cazar, les Charbonniers, la Jolie parfumeuse, la Petite mariée, Giroflé-Girofla, le Canard à trois becs, Bonsoir, voisin, Un mari dans du coton, M. Choufleuri, la Belle Hélène, les Dragons de Villars, les Cloches de Corneville, le Mariage aux lanternes.
On peut dire que voilà des droits d’auteur qui reviennent de loin.

*
* *

Une chose qui étonnera peut-être nos lecteurs, c’est que la Société des auteurs et compositeurs dramatiques possède aussi pour la perception des droits, un correspondant à… Cayenne !
Jules Prével.

Par date
Par œuvre
Rechercher
Partager